L'apprentissage de la sociocratie



C'est grâce à Katharina et Mireille et l'Université du Nous que nous apprenons le fonctionnement en sociocratie ou la gouvernance par consentement.

L'an dernier, lorsque j'avais demandé aux élèves de l'école démocratique des Rêveurs Lunaires ce qu'était la démocratie, la première réponse qui avait fusée était : "c'est la dictature de la majorité!".

Aujourd'hui, l'école de Grivery est affiliée à l'EUDEC mais se distingue d'autres modèles d'école démocratique. Elle développe son modèle propre, et c'est pourquoi nous précisons sur notre site internet que l'école de Grivery n'est pas une école de type Sudbury Valley School.

Nous n'avons pas de conseil de justice, mais un cercle de régulation en cas de transgression des règles et de la médiation entre pairs en cas de conflits entre deux personnes.

La gouvernance par consentement se caractérise par la prise en compte des avis minoritaires. Une décision ne passe pas tant qu'il reste une objection. Un processus bien établi permet de faire émerger l'intelligence collective et de prendre l'avis de chacun, y compris les timides, et de limiter les prises de paroles à rallonge de ceux qui ont l'habitude de parler beaucoup. Arriver à un consensus paraît impossible entre les extrêmes. C'est pourquoi la sociocratie implique que tous les individus soient engagés dans une même organisation.

En l'occurrence, l'école de Grivery porte un projet d'école bienveillante, laïque, multi-âges, adossée à de la permaculture, de la gouvernance partagée, du développement durable, de la psychologie positive, de l'intergénérationnel et les nouvelles technologies. Elle veut allier école démocratique et suivi normés des acquis du socle commun de compétence, de connaissance et de culture, ce qui paraît un projet pédagogique improbable aux yeux de certains.

Le chemin n'est pas tracé. Nous sommes de plus en plus conscients que ce qui nous apparaît comme une évidence en laisse perplexe plus d'un. Avec un pied dans la communauté Paris-Saclay et un autre dans le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, entre scientifiques et agriculteurs, nous voulons être bien ancrés les pieds dans le sol, le cœur bien en phase et la tête dans les étoiles.

"Nous sommes à Grivery parce que nous voulons vivre dans un monde: Où nous sommes libres, libres d'apprendre ce que l'on veut, comme on veut, libres de construire ce que l'on imagine, créer et faire des expériences. Libres de rire ou de se plaindre sans risquer de prendre des croix, un monde où on laisse aux enfants la liberté de devenir eux-mêmes. Un monde respectueux et intelligent où les humains trouvent ensemble des solutions aux défis d'aujourd'hui, un monde de responsabilité et de lucidité. Un monde qui vit en harmonie avec la nature, proche d'elle, avec des chevaux et une grande prairie. Un monde où l'on peut beaucoup jouer, où l'on n'est pas obligé d'être assis, un monde joyeux, amusant et plein de sensations. Un monde de respect et de bienveillance où chacun peut se développer à son rythme et apprendre à son rythme. Un monde de tolérance qui accepte les gens comme ils sont (par exemple les addicts aux jeux vidéos), un monde où les enfants sont aimés parce qu'ils sont ce qu'ils sont, où nous sommes égaux (adultes et enfants) et où personne n'est rabaissé. Un monde de partage et d'amour, d'amitié entre tous, sans famines où la paix règne. Un monde où chacun trouve une place utile à la société qui le rende heureux, de manière à augmenter le bonheur mondial, un monde où l'on découvre ses passions, un monde pour changer. Un monde où nous avons plein de copains et où l'on se sent bien. Une communauté harmonieuse qui prête attention à tout le monde et se préoccupe de nous, où l'on découvre beaucoup par ce que l'on fait ensemble."

Atelier "vision commune" du 8 septembre 2017.


0 vue
  • Page Facebook du collège de Grivery
  • Twitter du college de Grivery
  • Insta college de Grivery
  • Chaîne YouTube du Collège de Grivery

Tel: 07-67-45-47-51

Email: contact@grivery.org

Adresse

2 impasse du Vieux Puits

91940 Gometz-le-Châtel